La tradition veut que la plus vieille synagogue du monde datant de l'exil suivant la destruction du premier Temple soit la Ghriba dans l'île de Djerba qui est toujours en service[117]. C'est donc dans les villages administrés et financés par Edmond de Rothschild, dont les idées étaient très différentes de celles des autres « sionistes » comme Léon Pinsker, que sont élevées en 1885 à Rishon LeZion et en 1886 à Zihron Yaakov les premières synagogues du nouveau yichouv. Elles apparurent donc comme autant de terres d'asiles pour de nombreux « Portugais »[52] qui participèrent à l'essor d'Amsterdam et furent assez vite reconnus quasiment citoyens de plein droit. La synagogue de Vesoul construite pour le siège du Consistoire de l'Est. Des synagogues urbaines modernes n'apparaissent qu'avec les premières nouvelles villes ou quartiers juifs. Le 14 mai 1948, l'État d'Israël redevient indépendant pour la première fois depuis la tentative éphémère de Bar Kochba en 135. En règle générale, ils n'étaient guère religieux et construire des synagogues n'était pas leur premier souci. Ayant subi des dommages durant la Nuit de Cristal puis un bombardement lors de la Seconde Guerre mondiale, elle fut en grande partie rasée par les autorités est-allemandes en 1958. Installée à Jérusalem, la synagogue Conegliano est redevenue un lieu de culte selon le rite italien (« Noussakh Beneï Romi »). La Bimah est le plus souvent située à l'extrémité de la nef pour que l'officiant puisse faire face aux fidèles, au lieu d'être au centre comme dans les synagogues orthodoxes. C'est donc dans les grandes villes que la vie juive renaît et c'est pourquoi la célébration du centenaire de la synagogue de Mulhouse en 1949[141] et surtout l'inauguration de la nouvelle synagogue de Strasbourg le 23 mars 1958 furent les étapes-clés de cette reconstruction. Alors, Tiahuanaco, la plus vieille ville du monde ? Elle a sa place dans l'histoire juive à deux titres : Theodor Herzl naquit dans une maison mitoyenne de la synagogue en 1860, comme l'atteste une plaque sur le mur de la synagogue ; en 1944, la synagogue était transformée par les nazis en un camp d'internement où Adolf Eichmann eut, dans la galerie des femmes, un de ses bureaux d'administrateur de la solution finale[113],[114]. Dec 31, 2018 - Explore nora Benabdel's board "les plus belles Synaguogues du monde" on Pinterest. Flanquée de gigantesques colonnes en marbre d’Italie, et pouvant accueillir plus de 700 personnes, elle nous donne une idée de la vie naguère dynamique de cette communauté à … L'assaut meurtrier s'inscrivait dans le cadre des conflits relatifs au Mont du Temple-Esplanade des Mosquées[159]. Un trésor artistique, cultuel et culturel qui avait survécu plus de 230 ans brûle en quelques minutes. La synagogue de Zarzis est détruite la même année par une émeute. S'il ne reste que quelques monuments rappelant les quartiers juifs de Varsovie, Cracovie, Łódź ou Vilnius (que certains avaient surnommée la Jérusalem de la Baltique), Prague présente la plus grande collection de monuments juifs subsistant en Europe. La synagogue vénitienne de style baroque construite en 1701 dans le ghetto de la ville de Conegliano Veneto en Italie, située à 50 kilomètres de Venise, ferme ses portes en 1918 et attendra 1951 pour être transférée en totalité en Israël par notamment le rabbin (he) Menahem Emanuel Artom, le docteur (he) Umberto Nahon ou Moshe Hacohen Pirani puis restaurée avec soin et décorée à l'aide d'éléments issus d'autres synagogues italiennes. La tradition veut que la plus vieille synagogue du monde datant de l'exil suivant la destruction du premier Temple soit la 4 avis. Enfin, l'implantation géographique des synagogues va petit à petit changer. Barcelone passe pour abriter dans le quartier de Call la plus vieille synagogue d'Europe, mais ceci n'est pas du tout formellement établi[48]. Toutefois, leur statut de dhimmis leur interdisait de construire des bâtiments tant soit peu importants. Mais Dominique Jarassé pense à un temple japonais ! On imagine cependant un lieu plus important qu'il n'est en réalité. En France, le Consistoire lance dès les années 1950 l'opération des chantiers du Consistoire[140] sous l'impulsion d'Alain de Rothschild. En France et souvent en Europe, contrairement à Israël et aux États-Unis, les synagogues ne portent pas de nom si ce n'est celui de leur commune ou de leur rue. On a aussi retrouvé de nombreux mikvé à Jérusalem[31]. Eve - Londres. Une autre catégorie de lieux de culte se développe également intégrant dès la construction de l'édifice le caractère multiconfessionnel comme le Temple de Moncton au Canada ou le projet "friday, saturday, sunday"[1] des architectes britanniques Leon, Lloyd et Saleem[165], le projet "Tri Faith" à Omaha (Nebraska, USA) ou le projet "House of One" à Berlin. La synagogue la mieux connue actuellement[35] est celle de Massada, la forteresse qui domine la Mer Morte, cependant d'autres sont plus anciennes, comme la synagogue d'Herodion, une autre forteresse du roi Hérode située à 12 kilomètres de Jérusalem où ce roi s'est fait enterrer, et la synagogue de Gamla, antique capitale du Golan[36]. L'actuelle synagogue de Cavaillon est construite sur les lieux où se situait la synagogue au XVe siècle. Synagogue de Turin, de style hispano-mauresque. L'intérieur des synagogues change aussi considérablement au XIXe siècle. Les Juifs de Hollande, et surtout Manasse ben Israël, ayant milité pour le retour des Juifs en Angleterre, le style hollandais s'y retrouve dans les synagogues. En Angleterre, c'est la réédification de la Central Synagogue qui symbolise cette renaissance exactement le même jour, le 23 mars 1958[142]. En France, les synagogues détruites ou très endommagées sont surtout situées en Alsace et en Lorraine, dont la synagogue de Strasbourg incendiée dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre 1940 et celles de Bischwiller, Épinal, Guebwiller, Saint-Dié, Sarreguemines, Saverne, Thionville et Wissembourg, mais aussi celle de Fontainebleau[132]. La mosaïque du zodiaque à Beït-Alfa (VIe siècle). Le début de sa construction remonte à 1700, mais elle fut incendiée encore inachevée en 1721 par les créanciers arabes furieux du retard de paiement de ses commanditaires. De style roman, elle avait été inaugurée en 1904 et avait échappé à l'incendie durant la Nuit de Cristal parce qu'elle était trop imbriquée dans le tissu urbain environnant. Jud. Les synagogues de Prague ont été sauvées en partie par la volonté des nazis eux-mêmes qui en 1942 fondèrent le Musée juif central afin d'y rassembler tous les objets d'art et la littérature issus de toutes les communautés juives et synagogues en pays tchèque[137]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. On voit des synagogues se transformer en églises comme dans la 6e rue Est de New York lorsque les Juifs émigrent vers d'autres quartiers et inversement la communauté juive racheter des églises comme dans le cas de la synagogue Bialystoker[128] qui occupe une ancienne église méthodiste datant de 1826. La situation des Juifs en Allemagne varie d'un État à l'autre, mais en règle générale, les communautés juives se développent comme à Berlin ou à Francfort. Seulement deux touristes sont arrivés au cours de la visite. " Elle fut inaugurée en 1866 en présence de Bismarck et pouvait contenir 3 000 personnes. Cette discrétion est illustrée par l'existence, à Traenheim (Bas-Rhin), d'une synagogue dissimulée dans un grenier, datant de 1723[80]. Amsterdam devient pour un temps la capitale juive de l'Occident. Les Juifs ont été expulsés de France en 1394, et ceux qui y résident aux XVIIe et XVIIIe siècles, la plupart ayant fui l'Espagne ou le Portugal, sont devenus, au moins nominalement, chrétiens. Aron de la Synagogue Ari Ashkenazi (xvie siècle) de Safed. L'origine de la synagogue, c'est-à-dire d'un lieu de rassemblement des fidèles dissociés de l'ancien rituel de l'autel du Temple, remonte peut-être aux prophètes et à leurs disciples[2] ; originellement elle ne possède pas un caractère sacré, mais l'acquiert au fil du temps[3]. Ce sentiment est renforcé par la menorah à six branches qui se dresse sur la façade sud. L'histoire. La plus remarquable est celle de Loutzk dont il est dit qu'elle fut fortifiée par permission du roi de Pologne Sigismond III[69] et dont le toit aurait été pourvu de canons[70]. Philon d'Alexandrie et le Nouveau Testament utilisent aussi le terme proseuque du grec ancien προσευχή prière puis lieu de prière. Intérieur de la grande Synagogue de Budapest. Beaucoup de Juifs sont connus comme des « Juifs de Kippour », car ils ne fréquentent la synagogue que ce jour de la fête la plus solennelle du calendrier juif. Selon l'archéologue israélien, on devait trois fois par semaine lire la Bible dans la synagogue, tandis que dans une petite pièce attenante, se déroulaient des repas religieux. Si les synagogues de Tunisie sont encore ouvertes au culte de nos jours, celles d'Algérie sont pour certaines transformées en mosquées. Elle avait été bâtie par des Juifs portugais passés par la Hollande. Le samedi 27 octobre 2018, une fusillade a lieu à la synagogue « Tree of life » (« Arbre de vie ») de Pittsburgh en Pennsylvanie, où la communauté juive est installée depuis 150 ans[160], au moment où des fidèles sont rassemblés pour l'office du shabath, tuant et blessant plusieurs personnes[161]. Intérieur de la synagogue de Zarzis, Tunisie. Ils choisissent aussi la France, principalement quand ils sont citoyens français comme en Algérie ou francophones dans les autres pays d'Afrique du nord. Il en existait à Jérusalem même à l'époque du Temple, comme en témoigne une inscription découverte en 1913[30]. Les synagogues vont donc y devenir de plus en plus nombreuses, au fur et à mesure que les Juifs se disperseront dans tout le pays. C'est paradoxalement dans les États du Pape, le Comtat Venaissin, que les Juifs sont officiellement acceptés dans les carrières (ghettos en Provence) d'Avignon, de Carpentras et de Cavaillon. Elle aura une vie mouvementée, devenant une église dans les années 1950 pour redevenir une synagogue au début du XXIe siècle et recevoir la visite du président Bush. Toutefois, hommes et femmes sont séparés par pudeur pour la prière, car elle contient de nombreuses prosternations. Mosaïque de Hammat Gader (Ve-VIe siècle) (exposée à Jérusalem, à la Cour suprême). Le tireur de 46 ans, qui s'est rendu à la police, se nomme Robert Bowers et se revendique antisémite. A Timisoara en Roumanie, la (ro) « Nouvelle synagogue » (1899) située dans le quartier Fabric de la ville, de style éclectique et néo-gothico-mauresque, est fermée en 1985 à cause du déclin de la population juive et du coût de ses dégradations, puis encore vandalisée plusieurs fois. Datant de plus de 150 ans, la synagogue séfarade Eliahou Hanavi d’Alexandrie est l’une des plus grandes synagogues du Moyen-Orient. La synagogue la plus ancienne dont on ait des traces serait l'une de celles de Jéricho, située près des ruines d'un palais hasmonéen, découverte accompagnée d'un mikveh à proximité du wâdi Kelt par le professeur Ehud Netzer et datant du Ier siècle avant l'ère commune[33],[34]. Plus de la moitié de la population juive de France vit en Alsace (de 20 à 25 000 personnes selon le recensement de 1784) et en Lorraine à la fin du XVIIIe siècle. Libération en version papier et numérique. Wilhelm Stiassny (1842–1910): architecte autrichien qui travailla pour la famille Rothschild en Autriche et proposa un plan de cité-jardin pour Tel-Aviv. La plus ancienne synagogue du monde est bien protégée avec des hommes en armes. Synagogue reconstructionniste de Montréal. Les synagogues des siècles suivants ont souvent été détruites par les chrétiens ou transformées en églises[32] comme à Stobi. Ce soir, place aux synagogues. Grande synagogue d'Oran, transformée en mosquée en 1975. On ne trouve pas non plus de mekhitsa dans les kenessot karaïtes, l'origine de cet usage ne figurant pas explicitement dans la Bible. Les plus anciennes synagogues connues aujourd'hui sont situées en terre d'Israël et contemporaines de la destruction du Second Temple. Les notions de liberté de conscience et d'égalité des droits sont au moins en partie mises en pratique aux États-Unis et en France. Ceci amènera à la restauration de synagogues comme la Nouvelle synagogue de Berlin en 1994 ou celle de la Rykkestrasse toujours à Berlin en 2007[107]. La liberté de conscience y est proclamée et effective. Celle-ci se retrouve dans le Temple de Salomon, construit pour l'abriter de façon permanente[Note 1]. Schule), c'est-à-dire « école ». Mais aussi on peut penser que le style hispano-mauresque est rattaché à une Espagne où juifs, chrétiens et musulmans auraient vécu en bonne intelligence. Naples fut la première terre d'accueil de Don Isaac Abravanel, qui avait été le conseiller et financier des rois d'Espagne. Djerba Island, Medenine Governorate Picture: la plus vieille synagogue du monde à La Ghriba - Check out Tripadvisor members' 7,617 candid photos and videos. À Batna, la synagogue la plus ancienne est aujourd'hui un local d’alphabétisation, où des inscriptions en hébreu ont été conservées; la plus récente (milieu du XXe siècle) est un dépôt de livres scolaires[121]. Ainsi, Frank Lloyd Wright construit en 1955 ce qu'il appelle un « Sinaï transparent » avec la synagogue d'Elkins Park en verre et aluminium. La différence est notable quand en 1837 est construite la synagogue de Bayonne toujours dans le quartier juif, mais dans un style néo-classique beaucoup plus noble que celui adopté en 1812 à Bordeaux. Dès 1933 fut organisé le premier autodafé en Allemagne. Abonnés, Non, «Der Spiegel» n’a pas révélé que l’Allemagne a moins de morts du Covid grâce à l’hydroxychloroquine, Que sait-on de «l'agression» d'un jeune à Belfort le soir de Noël ? Le projet Friday, Saturday, Sunday" Usbek & Rica n° M01736 automne 2013, Ancienne synagogue de Strasbourg (1896–1940), une des plus grandes synagogues européennes, désengagement israélien de la bande de Gaza, Vision panoramique de synagogues du monde, Musée d'art et d'histoire du judaïsme (Paris), Musée judéo-alsacien de Bouxwiller (Bas-Rhin), « Lieux de culte, lieux saints dans le judaïsme, le christianisme et l’islam : Présentation », Portail de l’architecture et de l’urbanisme, Portail de la culture juive et du judaïsme, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Synagogue&oldid=177118978, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article contenant un appel à traduction en néerlandais, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, Page pointant vers des bases relatives aux beaux-arts, Portail:Architecture et urbanisme/Articles liés, Portail:Religions et croyances/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, La synagogue contient souvent un local, appelé, On trouve souvent dans les synagogues un "fauteuil du prophète, Les synagogues de bois reprennent l'architecture du, Les synagogues de pierre sont un peu plus nombreuses à avoir traversé les guerres et la. Cette synagogue libérale où l'on peut toujours assister à des services devrait son nom au jubilé de l'empereur François-Joseph, témoignage de la volonté d'assimilation de la communauté juive praguoise au début du XXe siècle. Davidovits s’y est intéressé aussi. Les armées révolutionnaires puis impériales vont propager ces idées dans une bonne partie de l'Europe, particulièrement en faisant tomber les murs des ghettos comme en Italie. Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Ceux qui sont restés en Espagne au prix de la conversion au christianisme, sont expulsés ou émigrent dans les deux siècles qui suivent, en Angleterre, dans le Sud de la France, particulièrement à Bordeaux ou Bayonne, dans les Flandres ainsi qu'aux Pays-Bas, et de là vers le Brésil quelque temps hollandais puis La Nouvelle-Amsterdam, qui deviendra New York. nécessaire]. Elle est mitoyenne de la Synagogue portugaise et aux XVIIe et XVIIIe siècles trois autres synagogues ashkénazes sont construites dans le même quartier[71]. La ville juive autonome d’alors souffrait de promiscuité et les incendies étaient fréquent.. Sa décoration intérieure est très sobre. Il semblerait que les synagogues se soient multipliées après la destruction du premier et du second Temples : selon une tradition rabbinique consignée dans la Mishnah (laquelle fut compilée vers 200 EC, plus d'un siècle après la destruction du second Temple), une grande ville compte obligatoirement dix batlanim, sinon c'est un village[12] ; un batlan étant défini comme un individu renonçant à son travail pour aller prier, la Mishna enseigne qu'il existe une synagogue en tout endroit où un minyan de dix hommes est capable, à n'importe quel moment, de se réunir pour prier. Les synagogues ont en effet souvent été enterrées à Jérusalem : il faut y descendre pour y entrer. C'est dans les grandes villes que le judaïsme continue à exister, à Paris ou à Strasbourg particulièrement. Si ceux-ci ont pour la plupart disparu, comme en Europe centrale et orientale, il a fallu du temps pour que s'organise un travail de mémoire et de réalisation de musées. Mais, un siècle et demi plus tard, lorsque la France annexe l'Alsace et formellement les Trois-Évêchés en 1648, ni les Juifs de Metz ni ceux d'Alsace ne sont expulsés et Louis XIV visite la synagogue de Metz en 1657[79]. Ceux-ci s'établirent aussi bien à la ville que dans les campagnes où ils devinrent majoritaires dans certains villages appelés shtetl. », et sur son profil au sein d'un réseau social, il est écrit : « Les Juifs sont les enfants de Satan »[162],[163]. Entrée de la synagogue de la rue Pavée, surmontée d'une étoile de David qui n'est pas d'origine. Parmi ces synagogues détruites, on citera celles de Constance, d'Heilbronn, de Francfort et de Worms qui était alors la plus ancienne synagogue d'Europe en fonctionnement. Les Juifs vont quitter leurs lieux traditionnels de résidence (le Comtat-Venaissin, les campagnes alsaciennes ou lorraines, Bordeaux et Bayonne) pour de plus grandes villes dont Paris. Par exemple, dès 1836 est construite à Struth, village du Bas-Rhin dont la population juive ne dépassera jamais 168 personnes[90], une petite synagogue. La dernière modification de cette page a été faite le 30 novembre 2020 à 11:04. Cela fait donc d'elle l'université de langue anglaise la plus vieille au monde. Intérieur de la synagogue de la Ghriba à Djerba en Tunisie. Le Grand-Rabbinat d'Israël, établi à Jérusalem, inaugure la Grande Synagogue en 1982. En 1267, Ramban restaure une maison en ruines, et en fait un lieu de culte, qui porte depuis son nom, la synagogue Ramban où on peut encore voir des inscriptions paléo-hébraïques et des voûtes romanes. Il prend pourtant sa source en hauteur, dans les montagnes libanaises de l'Hermon. La plus ancienne synagogue sépharade encore en activité, construite au XIVe siècle, est située en Croatie, à Dubrovnik[49]. La synagogue Rivka et Zalman Nożyk, Varsovie. À Paris, rue de la Roquette, à Villiers-le-Bel, Massy, Sarcelles et Fontainebleau des synagogues sont bâties avant 1965. Leur objectif : récolter les petites poches d’air coincées dans les échantillons de glace pour analyser la qualité de cet air préhistorique. Alors, où se trouve la plus ancienne construction en bois du… Selah. Voir aussi. Parmi les synagogues de pierre, on peut également citer les originales synagogues fortifiées. À Montréal au Québec, l'architecte Roseanne Moss aidé du maître verrier David Ascalon construisent en 2003 une synagogue à l’architecture dépouillée dans laquelle les vitraux forment la figure géométrique d'une ménorah. La ville se trouve près du fleuve Jourdain en Cisjordanie et abrite aujourd’hui environ 20 000 habitants. Le Consistoire algérien créé par le gouvernement français avait déjà pris en charge l'administration du judaïsme algérien tout en se heurtant aux propriétaires des petites synagogues ou oratoires existant depuis bien avant la conquête française. Les Actes des Apôtres indiquent également que les synagogues que l'on trouvait dans chaque ville existaient depuis de nombreuses années (Actes 15:21), et en citent plusieurs, dont celle des Affranchis, celle des Cyrénéens et celle des Alexandrins. La première synagogue de Berlin située Heidereutergasse (détruite en 1945) est inaugurée le 1er janvier 1714 en présence de la reine Sophie-Dorothée. L´expulsion des Juifs d'Espagne en 1492 jette sur les routes et les voies maritimes européennes des dizaines de milliers de Juifs dits séfarades, qui essaiment dans le bassin méditerranéen et en Asie Mineure. La Synagogue de la Ghriba. Le passé de la synagogue. ... La Californie du Sud, capitale de la gym, temple solaire dédié aux muscles et à la gonflette, voit rarement des séances d’aérobic comme celle-ci. Parallèlement, les synagogues des pays arabes sont abandonnées et tombent en ruines telle la Synagogue Maghen Abraham de Beyrouth ou sont transformées en mosquées (comme souvent en Algérie) ou parfois en centres culturels. Elle est la plus vieille bâtisse en pierres du monde. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation. La plus vieille synagogue du monde aurait été construite au 5ème siècle av. 6:34) et Daniel (Dan. Les synagogues, orthodoxes comme réformées, se réfèrent, au moins symboliquement, au sanctuaire. c’est la plus importante synagogue tunisienne et la seconde après celle de Jérusalem. Les synagogues les plus anciennes dont on connaisse l'existence sont les synagogues de l'Égypte hellénique appelées proseuques (ou [maison de] prière) dont la trace nous est parvenue par leurs dédicaces inscrites sur des papyrus[29]. Les Juifs ont toujours habité les différentes régions d'Afrique du Nord bien avant que les Arabes n'en fassent la conquête, comme en témoignent les écrits d'Augustin ou l'histoire de la Kahena. Elle a été construite en 1906 par les architectes Wilhelm Stiassny[112] et Frantisek Fröhlich et son style est un mélange d'Art nouveau et de style mauresque. Elles sont pour la plupart situées en Galilée, mais aussi sur le Golan et dans le sud du pays.