On le sait, l’Histoire est écrite par les vainqueurs. Dans la Cordoue du XI e siècle, les femmes étaient les égales des hommes. L'histoire est écrite par les vainqueurs. L’histoire est toujours écrite par les vainqueurs. Pourquoi? Par des individus qui dictent à la masse ce qu’elle doit faire. L’histoire n’est pas une science exacte, les fils qu’elle entrecroise au cours du temps suivent rarement les chemins de la raison. Avez-vous déjà vu pareille tautologie ? Les Frères ennemis (1967) de . Et il semblerait bien qu’en 2019 de nouveaux vainqueurs aient réussi à s’emparer de la parole, donc du pouvoir pour écrire l’Histoire … Qui écrit l'histoire? Ce que tente de faire Toni Morrison, c’est de remettre à sa place l’histoire des Afro-Américains, de l’esclavage au racisme structurel d’aujourd’hui en passant par la ségrégation qu’elle a bien connue. L'histoire est écrite par les vainqueurs. L’histoire de l’énergie, c’est le summum de l’histoire écrite par les vainqueurs. Il y avait, dès le XIX e siècle, une conscience des maux associés à la production d’énergie. L’Histoire est écrite par les vainqueurs. L’histoire est écrite par les vainqueurs. Sujet: Re: L'histoire est écrite par les vainqueurs Mar 21 Aoû - 10:16 rosarum a écrit: le désir de vengeance fait partie des sentiments humains, mais tous les … Robert Brasillach. Du moins, les femmes musulmanes. La parole des femmes s’est encore libérée en 2019 mais l’histoire écrite par les médias n’en retient qu’une partie. L'histoire est une construction humaine mais n'est-elle, comme on le prétend souvent, écrite que par les vainqueurs? ici, sur notre monde, on raconte des histoires avec des mots, avec de la musique, avec de la danse, avec de la peinture et de l'argile et du métal et de la terre. les deux précédents, eux le furent par les ottomans eux-mêmes. Par des hommes. Cyril Dionne - Abonné 16 juillet 2020 12 h 21 Bien d'accord avec vous Mme Alexan sur ce point. Comment? - Une citation de Robert Brasillach. Les femmes chrétiennes les jugeaient trop inconvenantes, trop dangereuses. Cela aussi est caché. Récit des conquêtes et des gloires passées, elle peut également être « ce riche trésor des déshonneurs de l’homme » comme l’écrivait Lacordaire, qui accorde parfois aux plus grandes défaites les attributs de la victoire. L'histoire n'est pas écrite par les vainqueurs, mais par ceux [...] qui racontent des histoires.